The Mastercooks of Belgium

Les Maîtres Cuisiniers honorés au Gault&Millau 2018

Ce 13 novembre les dirigeants du Gault&Millau ont annoncé les divers trophées et autres nouvelles reconnaissances prestigieuses pour l’année à venir.

Une bonne occasion pour saluer aussi le talent de chefs emblématiques ayant été honoré par le passé.  Parmi tous ces talents remarquables et remarqués, plusieurs membres de l’Association des Maîtres Cuisiniers, ayant précédemment été élus « Chef de l’Année » (entre 2004 et 2017), étaient présents à la conférence de presse.

C’est ainsi que l’on a pu voir monter sur scène et applaudir une majorité de membres de l’Association tels que : Peter Goossens (Chef de l’Année 2004), Vincent Gardinal (2006), Lionel Rigolet (2007), Viki Geunes (2009), Roger Van Damme (2010), Christophe Hardiquest (2011), Bart De Pooter (2012), Arabelle Meirlaen (2014), Filip Claeys (2015), Sang-Hoon Degeimbre (2016), Tim Boury (2017). Quant au tout nouveau Chef de l’Année 2018, Eric Fernez (D’Eugénie à Emilie à Baudour-Mons), il ne reste plus qu’à espérer qu’il rejoigne bientôt les rangs des Maîtres Cuisiniers puisqu’à ce jour, il ne l’est pas encore.

Pour les reconnaissances millésimées Gault&Millau 2018, le Trophée de Dessert de l’Année a très légitimement été offert à L’Eau Vive de Pierre Résimont et à son jeune et déjà très talentueux, chef-Pâtissier, Quentin Gemine.

Le titre d’Hôtesse de l’Année a, à son tour été tout aussi légitimement, offert à l’épouse de Philippe Meyers, Valérie Barbenson (Restaurant Philippe Meyes à Braine-L’Alleud).

Philippe Meyers et Valerie Barbanson
Philippe Meyers et Valerie Barbanson
Quentin Gemine et Pierre Résimont
Quentin Gemine et Pierre Résimont
Qunetin Gemine
Qunetin Gemine