Accueil >> Erelid - Willy Slavinsky
Erelid - Willy Slavinsky

mastercooks_slideshow

mastercooks_beschrijving

In Memoriam

C’est le  27 avril 1992  que disparaissait à Gand, à peine âgé de 44 ans, un Maître Cuisinier que l’on aurait pu à juste titre qualifier de visionnaire. La mort le fauche alors qu’il connaît déjà une réputation aussi bien belge qu’internationale, fondée sur sa perspective avant-gardiste de la gastronomie et sur le sens de l’évolution de la cuisine. Considéré au même titre que des gloires culinaires françaises comme Michel Bras et Pierre Gagnaire, il décroche rapidement, pour son restaurant Apicius, deux étoiles au Michelin et la note de 19/20 au Gault Millau. Combien de ses pressentiments ne sont-ils pas devenu des réalités, comme ce qu’il avait imaginé à propos de la restauration  rapide qui, pourtant, au milieu des années 80, n’en était  encore qu’à ses balbutiements… N’oublions pas que plusieurs des techniques qu’il avait mis au point sont encore utilisées aujourd’hui. Ainsi, il fut le premier cuisinier belge à servir des plats tièdes, ceci afin de diminuer les temps de cuisson et de pouvoir travailler avec des herbes fraîches. En lieu et place de la richesse excessive des sauces à la crème, il s’était lancé dans l’expérimentation des vinaigrettes composées.


Le  27 avril 2007, 15 ans après sa mort, les éditions culinaires Homarus publiaient le testament culinaire de ce chef remarquable à travers un tirage limité de 2000 exemplaires numérotés. Ce cahier unique a pour ambition de faire comprendre aussi précisément que possible au lecteur la pensée de Willy Slawinski et ainsi fixer pour la postérité une partie importante de notre héritage culinaire. Au sein d’un coffret sobre, le lecteur peut également trouver si pochettes reprenant six aspects du sujet.

www.minestrone.be/willy-slawinski

Interview